A+ A- A

La Communauté de Communes du Val de Vienne

Présentation et compétences de l’intercommunalité

Coopérer, ça enrichit la vie…

Au côté des communes, l’intercommunalité met en place une démarche solidaire qui permet aux communes de travailler ensemble au développement du territoire : économie, tourisme, urbanisme, collecte et traitement des déchets, assainissement autonome, réalisation d’équipements structurants et de proximité, jeunesse, aménagement du territoire sont autant de compétences qu’exerce notre établissement et qui entrent progressivement dans le quotidien de nos usagers.

Le « Val de de Vienne » s’est aussi une volonté commune de positionner notre territoire dans les conditions les plus favorables pour développer l’emploi, accueillir de nouveaux habitants, mais aussi protéger et valoriser un patrimoine naturel et bâti de grande qualité.

Mettre en commun nos potentialités préserver nos spécificités, renforcer la solidarité et notre efficacité,  voilà les enjeux de la Communauté de Communes du Val de Vienne.

Philippe BARRY

Président, Communauté de Communes du Val de Vienne

De gauche à droite : Serge Meyer (Aixe sur Vienne), Gérard Kauwache (St Yrieix sous Aixe), René Arnaud (Aixe sur Vienne), Olivier Lerenard (Jourgnac), Philippe Barry (St Priest sous Aixe), Maurice Leboutet (Bosmie l’Aiguille), Patrick Duroux (Burgnac), Jean-Claude Couty (Beynac), Sylvie Achard (St Martin le Vieux) et Philippe Briat (Sereilhac)

 Carte d’identité

 

Président : M. Philippe Barry

Date de Création : 06/10/2000 par arrêté préfectoral

Forme juridique : Etablissement Public de Coopération Intercommunale

Siège social : 24 Avenue du Président Wilson, Pôle administratif des Ecuries, 87700 Aixe-sur-Vienne

Effectif permanent : 40 personnes

Objectif : Associer des communes au sein d’un espace de solidarité, en vue de l’élaboration d’un projet commun de développement et d’aménagement du territoire

Communes adhérentes : 9

Population : 15 600 habitants

Superficie totale : 18 839 hectares

Un « pays »  entre urbanité et ruralité

Située dans la première ceinture au Sud-Ouest de l’agglomération de Limoges, la Communauté de Communes du Val de Vienne a été créée le 6 décembre 2000. D’une superficie de 157.3 km², elle concentre 15 600 habitants (RP 2013) répartis sur 9 Communes : Aixe sur Vienne, Beynac, Bosmie l’Aiguille, Burgnac, Jourgnac, Saint Martin le Vieux, Saint Priest sous Aixe, Saint Yrieix sous Aixe et Séreilhac.

Elle est traversée par 2 axes routiers structurants : la RN21 (Limoges/Périgueux) qui rejoint la RN141 (Limoges/Angoulême) et la RN520, qui permet de desservir le territoire depuis l’autoroute A20 (Paris/Toulouse). Elle dispose ainsi d’un positionnement stratégique vers l’ouest et le sud.

La Communauté de Communes est située au cœur de la Vallée de la Vienne qui marque fortement l’identité du territoire. Elle est caractérisée par la variété, la qualité et la richesse de ses paysages, de ses milieux naturels et de son patrimoine bâti, dont la protection, la préservation et la valorisation (ZNIEFF, sites emblématiques, zones humides, ZPPAUP d’Aixe sur Vienne, sites inscrits,…) constituent un enjeu majeur au travers du PLU intercommunal actuellement en cours de révision.

Un territoire attractif

Le territoire bénéficie d’une population en hausse régulière. La croissance démographique est alimentée par de nouveaux habitants (première couronne périurbaine) et un solde naturel positif. Cette tendance devrait se poursuivre compte tenu de l’inscription de la Communauté de Communes dans les dynamiques d’agglomération et de sa vocation résidentielle.

Le Val de Vienne présente une certaine vitalité démographique avec une part importante des 30-59 ans (45% de la population – RP2012) et une population « très jeune » en augmentation (20% de la population – RP2012). Néanmoins, le Val de Vienne est un territoire qui vieillit et qui peine à fixer les « jeunes » entre 15 et 29 ans. Les plus de 60 ans représentent 20% de la population et la part des séniors de plus de 75 ans est en augmentation.

Au cœur de la châtaigneraie limousine

Le territoire communautaire est par ailleurs localisé au sein de la Fédération Chataigneraie Limousine et aux portes du Parc Naturel Régional Périgord Limousin. La Commune d’Aixe-sur-Vienne est une « ville-porte » du PNR Périgord-Limousin.

Espace de transition entre les zones urbaines de l’agglomération de Limoges et les espaces ruraux de « l’arrière pays », la Communauté de Communes assure une fonction de « relais » pour les zones rurales qui l’entourent. Véritable pôle structurant, le territoire bénéficie d’une forte attractivité. Il est en effet fortement sollicité par une population composée de jeunes ménages, qui bénéficient en Val de Vienne des équipements et services qui leur sont indispensables et d’un cadre de vie de qualité.

 

 

 

 Les compétences

La Communauté de Communes du Val de Vienne assume désormais des actions traditionnellement dévolues aux communes et relevant de l’intérêt communautaire.
Parmi ces compétences, on peut distinguer trois niveaux: compétences obligatoires, optionnelles et facultatives.

Compétences obligatoires

Les compétences obligatoires sont fixées par la loi et relèvent de :

  • Aménagement de l’espace pour la conduite d’actions d’intérêt communautaire (Schéma de cohérence territoriale, PLUi..)
  • Actions de développement économique (Zones d’activités, politique du commerce, tourisme…)
  • Aménagement, entretien et gestion des aires d’accueil des gens du voyage
  • Collecte et traitement des déchets des ménages et déchets assimilés

Compétences optionnelles

En plus des compétences obligatoires, la loi impose à la communauté un certain nombre de compétences optionnelles au sein d’un bloc préalablement défini. La Communauté de communes a donc compétence pour :

  • Protection et mise en valeur de l’environnement
  • Politique du logement social d’intérêt communautaire
  • Construction, entretien et fonctionnement d’équipements culturels et sportifs et d’équipements de l’enseignement préélémentaire et élémentaire d’intérêt communautaire
  • Assainissement non collectif

Compétences supplémentaires

Si elle le désire, la communauté peut exercer un certain nombre de compétences librement définies. C’est ainsi que la Communauté de Communes du Val de Vienne a choisi d’exercer d’autres compétences:

  • Acquisition, construction ou aménagement, entretien et gestion de nouveaux équipements structurants à vocation touristique
  • Etudes, création d’infrastructures et de réseaux de communications électroniques ; TIC
  • En matière de mobilité (transports)
  • Petite-enfance, enfance, jeunesse
  • Apprentissage de la natation
  • Développement de la politique culturelle et sportive
  • Participation aux actions de développement d’énergies renouvelables
  • Etudes sur les besoins sanitaires et sociaux relatifs à la mise en place de pôles gérontologiques et de santé
  • Construction, aménagement entretien et gestion de Maisons de santé pluridisciplinaires

 15 ans d’actions intercommunales

 Le Projet de territoire « Val de Vienne 2020 »

  • Une ambition et une trajectoire

L’attractivité et la qualité de vie d’un territoire se construisent, progressivement, sur la durée, et sur des valeurs et des engagements cohérents et opiniâtres. Notre projet de territoire « Val de Vienne 2020 » revendique cette perspective de moyen/long terme ; il détermine quelques principes d’aménagement du territoire ; il fixe des orientations générales ayant vocation à donner du sens à notre action politique et à porter notre perception de l’intérêt général.

  • Une feuille de route pour les six prochaines années et une mise en oeuvre progressive et pragmatique

« Val de Vienne 2020 » doit rester un cadre et non pas un carcan. Par pragmatisme, certaines actions prioritaires et emblématiques seront réalisées à court terme. D’autres pistes devront être affinées et le cas échéant adaptées aux évolutions du contexte institutionnel et socioéconomique.

3 axes

  • Axe 1 : Un projet économique
  • Axe 2 : Un projet social, culturel & sportif
  • Axe 3 : Un projet urbain et patrimonial
  • Des finances préservées

Dans un contexte difficile, les finances de la Communauté de Communes doivent rester saines. Avec, en 2013, un excédent cumulé de 4,4 millions d’euros, un faible endettement et des ressources issues en partie de la réforme de la taxe professionnelle (taxe d’habitation, taxe foncière sur les propriétés non bâties), la Communauté de Communes a les moyens de financer ses actions. Plusieurs scénarios ont été élaborés par un cabinet d’experts financiers. L’un d’entre eux a retenu l’accord des élus en ce qu’il préserve durablement la santé financière de la Communauté de Communes. Il représente, pour le contribuable, un effort de 2 à 4 euros par mois pour transformer durablement notre territoire : équiper le territoire en fibre optique, dynamiser notre zone d’activités, financer notre pôle jeunesse, mieux accompagner nos anciens et nos familles, développer nos activités de loisirs autour de la culture, du tourisme, du sport.

Inscription
accueil de loisirs

Calendrier
de collectes

Horaires
des déchèteries

Agenda des
manifestations

Actualités
de la CCVV

Paiement
en ligne

Partagez ce contenu !

Partagez ce post avec vos amis sur les réseaux sociaux !