A+ A- A

Premiers résultats de l’enquête « Bien vieillir »

 

 

Durant quatre mois, une enquête portant sur le « Bien vieillir » a été réalisée sur l’ensemble du territoire du Val de Vienne. Menée auprès de plus de 200 personnes âgées de plus de 60 ans, cette démarche avait pour but de dégager des pistes de travail afin de répondre aux besoins de ces habitants et de trouver ensemble des solutions pour rompre l’isolement.

Epaulé par des élus et des agents de la Communauté de communes du Val de Vienne, Babacar Diop, étudiant en licence d’administration économique et sociale à l’université de Limoges en service civique, a multiplié les rencontres et les échanges avec les habitants du territoire afin de connaître leurs besoins en termes de déplacements, de mobilité et d’accompagnement au quotidien. Cette enquête, qui s’inscrit dans le projet de territoire « Val de Vienne 2020 », a été menée durant quatre mois sur l’ensemble des neuf communes de la Communauté de communes du Val de Vienne. 205 personnes âgées de 60 ans et plus aux profils variés ont répondu à des questionnaires sur plusieurs thématiques (logement, mobilité et transport, autonomie et services, prévention de la santé et sensibilisation des maladies liées à l’âge, vie sociale et isolement, informatiques et nouvelles technologie).

Cette enquête a permis de mettre en évidence que près d’un tiers des personnes interrogées estimaient que leur logement n’était pas adapté à leur âge (28, 2 % sont victimes de chutes liées à la non-conformité) et que plus de 8 % d’entre elles ne s’y sentaient pas en sécurité. Plus de 30 % disent ne pas avoir de moyen de transport pour leur déplacement et 17, 4 % se sentent ainsi en situation d’isolement. Enfin, on peut noter que plus de 60 % de ce public n’utilise pas les nouvelles technologies alors que près de 20 % ne connaissent pas les aides auxquelles ils pourraient avoir droit.

Forte de ces constats, l’enquête a permis de dégager des pistes de travail à partager avec les acteurs locaux. Parmi celles-ci : favoriser les liens sociaux et la lutte contre l’isolement au travers la mise en place de bus ou de navettes pour accéder plus facilement aux services, de visites régulières auprès des personnes âgées par des associations, la création de lotissements dédiés au 3ème âge en zone urbaine. Il s’agit également de mettre l’accent sur une structuration de la politique territoriale à travers la promotion des différentes aides disponibles (adaptation des logements, services à domicile…) et de développer des actions de prévention et de sensibilisation des maladies liées à l’âge, avec l’action des organismes sociaux existants et des communes.

Présentés au début du mois de septembre aux élus de la Communauté de communes du Val de Vienne, les résultats de cette enquête serviront de socle pour envisager des actions concrètes et durables dans le cadre du projet de territoire « Val de Vienne 2020 ».

Inscription
accueil de loisirs

Calendrier
de collectes

Horaires
des déchèteries

Agenda des
manifestations

Actualités
de la CCVV

Paiement
en ligne

Partagez ce contenu !

Partagez ce post avec vos amis sur les réseaux sociaux !